Nombre total de pages vues

vendredi 1 janvier 2021

Notre vie nomade en Camping-Car



 31 mars 2018 nous quittons le monde des sédentaires pour vivre nomade exclusivement en camping-car... 😎           

Notre Camping-car LMC 
👉Après une vie sédentaire rythmé par nos aventures en vélo tandem et en camping puis une expérience de plus de 2 ans de balades en camping-car avec des vélos pliants, nous nous séparons de nos biens matériels...
la propriété🏡 et son contenu, 🛏 meubles🪑 , machines  🚜 tondeuse et matériel, TV📺 et ordi🖥 ainsi que de la voiture 🚗  car nous avons pris une grande décision...
 celle de vivre, libre et nomade comme les gens du voyage💃🏿😊 

Notre premier camping-car Adria de 6,63m
 

Le second un Burstner de 7,39m
 
👉Début 2018 Changement de l'Adria de 6.63m, sympa mais trop petit pour y vivre toute l’année, contre un Burstner de 7.39m, mais fort de notre expérience des premiers mois nous investissons dans un Camping-car neuf du fabricant Allemand LMC (groupe Hymer) profilé de 7.53m de long et trois mètres de haut... plus spacieux, lit central, grand frigo, SDB et douche séparée, pas de marche de la chambre au cockpit, grande soute traversante, isolation renforcée, double plancher, store Thule 4,5m, parabole automatique et 2 tv, panneau solaire 140w et porte vélo etc...
Notre camping-car LMC en janvier 2019 dans la neige ⛄️ 
👉Début 2020 après 2 hivers passés en Alsace, nous revendons l’auvent permanent  pour gagner en poids et en temps afin de pouvoir bouger plus souvent... 
la retraite se profilant à l’horizon 😁

Désormais nous utilisons uniquement le store Thule de 4,5m associé à trois parois Thule, une latérale et deux à l’avant quelques kilos seulement et un gain de poids sur le chargement de 40kg😛

Si le temps est incertain (Pluie incessante sur plusieurs jours) et venteux (plus de 50 km/h force 5) nous laissons le store fermé... Dix bonnes minutes suffisent pour démonter 
et plier les deux parois et le store😉

                 À Gujan-Mestras à l’aire des 3 coccinelles
                             dans le Bassin d’Arcachon 

L’impératif pour nous étant de rester sur un camping-car de 3t5 maxi ⚖️et non soumis à restrictions de circulation. (interdictions aux poids lourds 🚛 traversées de villes, déviations obligatoires, ponts, montagnes, 
longueur et porte-à-faux, limitation de vitesse etc...) 
le gabarit à 7m53 de long et + de 3m de haut est déjà bien suffisant et la consommation⛽️en carburant moindre, 
notre choix de rester sur un profilé nous permet 
de gagner 116 kg de charge utile par rapport au même véhicule en carrossage intégral,
 pas de visites médicales tous les deux ans (>60 ans) pour valider nos permis PL, l’assurance moins chère en catégorie véhicule léger, et je ne parlerai pas du coût des péages plus élevé car nous ne prenons jamais d’autoroutes payantes 🖕🏼💶contrôle technique et entretien 🛠plus coûteux en PL, l’accessibilité serait plus compliquée sur certains campings où dans le jardin chez les amis 😘

              Au camping Hélios de Vias-Plage dans l’Hérault

Nous nous débarrassons également...
-du four portable... l’occasion d’acheter son 🐓poulet sur les marchés aux  rôtisseries ambulantes, et de fréquenter et faire vivre la restauration pour déguster moules frites 🍟tête de veau, carpes frites, 🍕 pizzas, choucroute, tapas 😋etc...

-de la cafetière à grains trop volumineuse et lourde qui est remplacée par du café lyophilisé et une fréquentation assidue des pâtisseries, bistrots et autres salons de thé ☕️ 😃

-de la cuisine d’extérieur du poids et de l’encombrement inutile, la cuisine du camping-car fait l’affaire 🍽
Quant aux machines à laver 🧺 de camping 🏕encore du poids et de l’espace perdu dans la soute, des machines sont disponibles partout sur les aires et campings voire en 
libre-service sur les parkings près des supermarchés.
Idem pour le lave-vaisselle, Sonia a le sien...  🧽MOI 🤗 pas d’électricité et presque inusable 🤪

Mon fils hérite de l’outillage portatif visseuse et scie sauteuse et grosse caisse à outils  😃
Il y’a toujours un voisin (merci Walter et Jean-Pierre ☺️)  ou un gérant de camping sympa (merci Julien) qui vous prêtera un outil si besoin (rarement en principe)

Bref la chasse au poids et au volume inutile, l’important en camping-car, c’est de se prendre la tête le moins possible. 😋

Il y a des choses indispensables pour nous quand même 😅

A la cuisine : Sonia veut conserver son robot culinaire 👩🏻‍🍳
Ainsi qu’un petit four Omnia (léger en alu) à utiliser sur le gaz.
L’outillage : pinces, marteau 🔨 vis, boulons, 🪛 , clés, rubans adhésifs... tient dans une caisse à outils en plastique  🧰 
Un gonfleur électrique 12/220v 11 bars pas trop gros 
pour les pneus du camping-car et du tandem. 
Un caddie à provisions à grande roues transformable
 en porte bouteille de gaz.
Le réservoir (23 litres) sur roulettes pour vidanger 
les eaux grises.
2 Jerrycans (de 10 litres) si l’approvisionnement en eau est éloigné🚰 et au moins 25 mètres de tuyau d’eau rétractable.
Raccords d’eau et de bouteilles de gaz (divers modèles suivant pas de vis et pays étrangers).
Une paire de cales pour mettre le véhicule à niveau.
Une échelle 🪜télescopique indispensable pour nettoyer 🧽 
toit, panneau solaire, lanterneaux et extérieur du camping-car.
Et le volet extérieur isolant de pare-brise (rabattable pour la clarté et la vision en journée) indispensable pour ne pas avoir de buée ou de condensation à l’intérieur du pare-brise et bien plus efficace que les stores de pare-brise intérieur, souvent montés d’origine, qui n’empêcheront pas l’humidité, la buée et le froid de s’installer pendant la nuit 🌙. 
Le premier bon marché (pour moins d’une centaine d’euros)
ne nous tiendra  pas plus d’un hiver d’où notre investissement 
dans un Soplair rabattable de bien meilleure qualité.

La 📺 réception TV par parabole automatique👍 parce que la TNT terrestre c’est pas terrible et à l’étranger si on comprend  pas la langue du pays 👎...😬
Seule condition avoir l’espace au dessus et devant la parabole 
dégagé vers le sud (une branche peut suffire à gêner la réception) et la descendre en cas de vent 💨 tempétueux...
Sinon on peut toujours ouvrir un bouquin 📖 ou surfer 🏄‍♂️ sur le net 📱 en buvant l’apéro 🥂😉

                                    La chambre avec lit central
                                     Vue depuis le salon sur l’arrière...

Nous avons séjourné, pour le travail, deux ans et demi dans la belle vallée Alsacienne de Masevaux (68) au pied du Ballon d'Alsace au Camping de Masevaux ...👍 https://www.masevaux-camping.fr/

Montage de l'auvent en mars 2018 et utilisé jusqu’à mars 2020 ou nous passons en mode retraité et nomade 😎

et voilà le campement est près...
Depuis le lit 🛌 vers l’avant 😴


                     le confort 📺 dans notre cocon... 😍
                                      Avec Elton et Nouba
                
Balade aux environs
                                le crocodile de la Doller 😁
Et changement de mode de transport alternatif... 
d'abord avec des vélos électrique Nakamura (marque Française🚴 d'Intersport)


mais nostalgique du tandem nous reprenons un vélo tandem Hollandais MC pliant (seul moyen de le transporter sur le porte vélos du camping-car) à assistance électrique.
 D’occasion mais avec seulement une centaine de 
kilomètres au compteur😊

Sitôt acheté sitôt essayé autour du Lac d’Annecy 😉
beaucoup de balades à pied🚶 et en vélo en perspective... 🚲

Nos Balades 2021



 Voilà une nouvelle année 2021 qui démarre en Espagne
 🇪🇸 à El Campello près d’Alicante dans la 
Communauté Valencienne.

30 avril 2021
Plus de 20 kilomètres en vélo et 5 km à pied pour faire le tour du Cap de l’Horta et son phare à l’entrée de la baie d’Alicante au sud de San Juan et retour sur le centre d’El Campello…
Le phare du Cap de l’Horta
Des nombreux rochers forment des presqu’îles au cap



Après l’effort le réconfort 😅

Au fond on aperçoit Alicante et le château de Santa Barbara qui domine la ville 

L’accès au pied du phare est impossible car protégé
 par des clôtures 

Il y a des floraisons toute l’année avec le climat méditerranéen 



Elton se rafraîchit 
Les toutous sont fatigués 😝


Encore une virée de plus de 10km à pied à Alicante le 23 avril 2021
D’abord en bus jusqu’au centre-ville 

Un tour au marché couvert avec plus de commerces 
ouvert le vendredi 

Un petit repas dans la vieille ville 
La vieille ville 

Le petit marché aux fleurs 
Les places dédiées aux deux-roues 

Le château Santa Barbara domine la ville



Au port de plaisance 
Sur la jetée 


Quelques photos de nos balades début avril 2021 autant à pied qu’en vélo (40aine de km autour d’El Campello... )

L’élagueur de palmiers pose pour nous 👍

Sur la plage 🏖  et la promenade des toutous avec 
la rencontre du dogue allemand de nos voisins de l’area7



Balade à pied  de 8 km à Alicante...

Départ en bus 🚎 pour Alicante...
Les mimosas sont en fleurs en face de
l’Area7

 Le surfeur nu 🏄‍♂️ dans le port de plaisance 

Au Mercado d’Alicante
Chez le Capitaine Hadock
Vers le Musée de la course en mer port d’Alicante

Petit tour en ville et repas près du port



22 mars Sortie tandem
Une boucle de 30 kilomètres, à l’aller dans la campagne 
Au retour plus en périphérie d’Alicante et Sant Joan

Au départ d’El Campello vers San Juan et à la bordure ouest d’Alicante jusqu’au Décathlon ou après quelques achats vestimentaires nous repartons en empruntant un autre trajet de façon à faire une boucle au final de 30 kilomètre sur beaucoup de pistes cyclables urbaines et périurbaines au milieu des collines aux allures de western spaghetti 🤠




12 mars 2021 un petit tour à Benidorm...
Direction le tram 🚊pour un trajet de 35 km jusqu’à la ville de Benidorm puis 9 km de balade à pied entre le centre-ville et la 🏖  et le sud de la ville avec ses grandes tours.
Petit repas en bord de mer... salade fraîche, lasagnes
 et Sangria bien fraîche 

Les pigeons blancs sont pas farouches 😃
La vieille ville commerçante 

Sur la playa et le long de la jetée 

L'Edificio Intempo Benidorm est un gratte-ciel de 192 mètres de haut situé à Benidorm en Espagne. Le dessin de l'immeuble a été officiellement présenté le. Les travaux ont débuté la même année, et l'immeuble devrait être achevé en 2021. En effet, le promoteur ayant fait faillite, les travaux ont été sensiblement ralentis par la crise économique de 2008 qui a très gravement touché le secteur de l'immobilier en Espagne.

Les imposantes tours autour du gratte-ciel 
Autre angle de vue sur le gratte-ciel Intempo
192 mètres 52 étages 10 ascenseurs 


Ouf 😅 9 km au total 
Nous reprenons le tram pour El Campello à  
l’autre bout de Benidorm à l’arrêt "Terra Mitica"

10 février 2021
Avec la fermeture des restos et bars et le confinement 
périmétrique des grandes villes nous avons plus sillonné 
les alentours d’El Campello... 
voilà une petite balade en tandem de 8 km, au retour de quelques emplettes au supermarché, avec quelques photos du parc de la Villa Marco à quelques centaines de mètres de l’Area7
La Villa Marco entre les arbres 
 fermée au public  depuis le Covid 
Quelques photos prises par dessus les murs d’enceinte 
de cette demeure historique...

 

Le matin 5 km à pied direction le marché du mercredi à El Campello, après la balade au milieu des échoppes,
 bien lesté  en fruits 🍌et légumes 🍅 frais nous faisons le retour  en bus 
Vue depuis l’Area7
Depuis le tram 🚊 au retour du marché dominical 
Le long de la plage de Muchavista dimanche 7 février vers 18h

15 janvier 2021
Direction Alicante en bus 🚌 puis au centre-ville changement 
avec la ligne C6 (Alicante/Aéroport) qui dessert la Palmeraie d’Alicante notre destination aujourd’hui... 28 kilomètres en bus et 12 kilomètres à pied puisque nous revenons faire un tour au centre-ville à la force des mollets 😅
  Passage devant La Cage aux Folles 😜 
Quelques bornes entre la Palmeraie et le centre-ville 

Devant le mercado central d’Alicante
Le théâtre principal d’Alicante
Vue entre les immeubles sur le Castel Santa Barbara 
Petit en-cas au centre-ville d’Alicante
Place de l’ajunmento
La route entre le centre et la Palmeraie 
Le port de plaisance 
Arrivée au Parc El Palmerar 







Petit-déjeuner dans le Parc




Les chutes de la Palmeraie 
on peut traverser  derrière le filet d’eau 😊

                                     14 janvier 2021
                        Petit-déjeuner au soleil 🌞 
             
                                      13 janvier 2021
            Sortie des toutous 11 kilomètres à 🦶pied 
            le long des 🏖 plages et vers El Campello  
             Sympathique et excellent repas au El Bar
    Et retour après une balade de 13 km  dans El Campello
            en vélo tandem pour digérer... 😃
 


11 janvier 2021
21 kilomètres en tandem vers San Juan Playa et le Cap de l’Horta à l’entrée d’Alicante
                                   Vue depuis le Cap de l’Horta

                       Avec Nouba et Elton 🐕😉🐕


 


                  Vue sur la baie de San Juan et El Campello
                
                       Le long de la Playa de San Juan

3 janvier 2021
12 km à pied entre le marché d’El Campello, 
la promenade des toutous et la playa de Muchavista 
où nous avons mangé en soirée au restaurente La Vela...
           Retour du restaurente La Vela le long de la playa 
         Après le tour au mercado... la promenade des toutous 
                      Arrêt Mojito et pinta à l’Oasis bar 
                      sur la playa de Muchavista
         Retour en bus 🚎 du mercado d’El Campello

2 janvier 2021

    Un petit tour de 27 km autour de Sant Joan d’Alacante... 



       Avec un premier  arrêt desayuno à Playa de Sant Joan..

       Et un deuxième au centre-ville pour se désaltérer 😅
      Un café americano et une bière... 2,6€ tarif ibérique 😊
         
Et en arrivant, on déguste une bonne et énorme galette des rois espagnole acheté au Mercadona du coin...